VISITE du Site « ITER » – Vendredi 4 Juillet 2014

VISITE du Site « ITER »

Vendredi 4 juillet 2014

(Situé à proximité du Centre de Recherche CEA de Cadarache / Commune de Saint Paul lès Durance)

Visite Organisée en collaboration avec ASSYSTEM EOS

Il y a vingt-cinq ans, plusieurs nations industrialisées se sont associées pour lancer un programme visant à développer une nouvelle source d’énergie plus propre et plus durable.

Au mois de novembre 1985, à Genève, après s’être concerté avec le président français François Mitterrand et le Premier ministre britannique Margaret Thatcher, Mikhaïl Gorbatchev, Secrétaire général du Parti communiste de l’Union soviétique a proposé au président américain Ronald Reagan de mettre en place un programme international visant à développer l’énergie de fusion à des fins pacifiques.

Le programme ITER était né. Les premiers pays signataires de l’accord, l’Union soviétique, les États-Unis, l’Union européenne (via Euratom) et le Japon, furent rejoints par la République populaire de Chine et la République de Corée en 2003, puis par l’Inde en 2005. Ensemble, ces sept nations ou groupes de nations représentaient plus de la moitié de la population mondiale.

Les études de conception du programme de fusion ont débuté il y a vingt six ans, en 1988. Après plusieurs phases de travail de plus en plus précises, la conception définitive d’ITER a été ratifiée par les Membres en 2001. De nouvelles négociations ont ensuite abouti au Joint Implementation Agreement, un accord qui définit en détail les phases de construction, d’exploitation et de démantèlement d’ITER, ainsi que les aspects financiers, organisationnels et humains.

Les grandes puissances mondiales se sont fédérées au sein d’ITER pour mener à bien l’un des projets scientifiques internationaux les plus vastes et les plus ambitieux de tous les temps. ITER, qui signifie « le chemin » en latin, est fondé sur un niveau de collaboration scientifique sans précédent. Les sept Membres du programme fourniront les principaux éléments de la machine à ITER Organization sous forme de contribution « en nature ». Dans cette perspective, chaque partenaire a créé une « agence domestique » qui gère les contrats industriels. Les Membres d’ITER sont convenus de participer, ensemble, à tous les aspects du programme : recherche scientifique, approvisionnement, financement, ressources humaines, etc. afin que chacun d’eux puisse disposer, à terme, du savoir-faire nécessaire pour construire sa propre centrale de fusion.

Le choix de l’implantation d’ITER a fait l’objet d’une longue procédure qui a abouti le 28 juin 2005. Ce jour-là, les hauts représentants des Membres d’ITER se sont réunis à Moscou pour valider, à l’unanimité, le site proposé par l’Union européenne: c’est à Cadarache, près d’Aix-en-Provence, que sera construite l’installation ITER

Depuis le Château de Cadarache / Entrée sur le site

Accueil du groupe par Mme Dominique MOUILLOT, V.Pdt Business Development, ASSYSTEM EOS

  • Présentation générale du projet ITER (visuel et projection).

Les différentes phases de réalisation / Les nouveaux Equipements

  • Présentation du Groupe Assystem et des métiers par Mme Dominique MOUILLOT
  • Présentation du projet Iter Building, porté par ASSYSTEM EOS, Mr Hubert LABOURDETTE, V.Pdt Strategic Opérations
  • Parcours commenté et visite guidée de la Plateforme ITER / les réalisations, les projets :

Le siège d’ITER conçu par deux Architectes régionaux, Rudy Ricciotti et Laurent Bonhomme, Bâtiment PF, Tokamak, Bâtiment d’assemblage.

Sortie groupée du site / Dépôt des participants (au Château de Cadarache).