Vendredi 13 JUILLET 2018 – Visite du Le TOYOKO-INN et du KLEY MARSEILLE

Le TOYOKO-INN, Marseille – Hôtel de 267 chambres, catégorie 3*

Maître d’ouvrage : TOYOKO Inn Co

Le KLEY MARSEILLE, Marseille – Réhabilitation d’un Immeuble de bureaux en Résidence Etudiante et en hôtel de 60 chambres

Maître d’ouvrage : BOUYGUES Immobilier 

Architecte des 2 opérations : TANGRAM Architectes

RV devant Le TOYOKO-INN, Marseille / 267 chambres, catégorie 3*- Av du Général LECLERC, 13003 Marseille (Stationnement sur place/Parking de l’hôtel).

Intervenants :

Akiko Ryuzaki – Toyoko Inn, Directrice de l’hôtel

Emmanuel Dujardin – Tangram Architectes

Maître d’ouvrage : TOYOKO Inn Co

Architectes : TANGRAM Architectes

Bureau d’étude associé : G2i  / BET Structure : GARNIER / Bureau de contrôle : VERITAS

Entreprises générales : DUMEZ Méditerranée (phase A), TOYOKO Inn Germany (phase B)

Surface : 6.191 m² SDP / Montant des travaux 15.5 M€ H.T.

La chaîne d’hôtels nippone Toyoko Inn s’implante pour la première fois hors d’Asie, à la Porte d’Aix – Marseille.

C’est sur l’enveloppe du bâtiment que Tangram a incorporé les codes de l’architecture japonaise contemporaine, caractérisée par la simplicité des formes, des couleurs, et l’exécution maîtrisée des détails.

L’hôtel, bloc monolithique immaculé, se dresse comme un signal aux portes de Marseille. Première façade frontale de la Ville, il renvoie la lumière forte du soleil. Le volume d’une grande pureté de la façade est ponctué de fenêtres de dimensions et d’épaisseur différentes, positionnées suivant un rythme aléatoire, évoquant la calligraphie et la juxtaposition des enseignes verticales si répandues au Japon. Disposées selon un rythme aléatoire, ces ouvertures impriment un mouvement original à la paroi : ainsi est-il difficile de compter le nombre d’étages et la cadence des chambres derrière la façade. Côté Est, le bâtiment se détache du sol. L’escalier semble pouvoir se glisser sous le volume blanc, comme une invitation à entrer dans l’hôtel. (Source : Tangram)

Transfert à pied

 11h30LE KLEY – 23 Rue Mathieu STILATTI, 13003 Marseille

Programme de réhabilitation d’un immeuble de bureaux de la CPAM en Résidence Etudiante de 267 logements étudiants et en un hôtel de 60 chambres.

Intervenants :

Rémy Courtès, Directeur des Opérations, Bouygues Immobilier

Emmanuel Dujardin, Tangram Architectes.

Quentin Misdariis, Groupe KLEY, Directeur du Kley Marseille

Maître d’ouvrage : Bouygues Immobilier

Exploitant : Groupe Kley

Architectes : TANGRAM Architectes

Entreprises : Evangelista, 3M

Maitrise d’œuvre : Elite Groupe (espaces intérieurs)

Surface : 7.966 m² SDP / Montant des travaux 11 M€ H.T.

Marquant l’entrée de Marseille, cet immeuble de bureaux construit dans les années 60 par la CPAM est réhabilité en logements étudiants.

Posté en bordure d’autoroute, le bâtiment est en lien constant avec le flux des voitures. Ainsi, bien qu’immobile, il s’offre aux automobilistes sous différents aspects, en fonction du sens de leur déplacement, de leur vitesse, de leur placement sur la route.

La façade Ouest est habillée d’écailles, disposées selon 7 angles différent et positionnées de manière à symboliser les volutes et mouvements d’air provoqués par le passage des véhicules, la mouvance de la mer que l’on aperçoit au loin, la façade devient alors véritablement changeante, en perpétuel mouvement au gré du déplacement des automobilistes et de la course du soleil. Les teintes orangées, jaunes et or répondent au soleil couchant auquel la façade ouest fait face tous les soirs. La lumière, caractéristique de Marseille, semble alors enflammer le bâtiment.

Au-delà de l’esthétisme, ces écailles ont également un rôle protecteur. Elles agissent comme des brise-soleil, prévenant de la surchauffe et de l’éblouissement sans pour autant réduire la luminosité à l’intérieur des chambres.

L’accès à la résidence se fait depuis le parvis extérieur réaménagé. Une fois dans le grand hall, l’accueil ouvre ses portes. Deux noyaux verticaux donnent accès aux différents étages. Le rez-de-chaussée accueille les espaces communs – lounge, petit déjeuner, patio– éclairés naturellement par une grande baie vitrée s’ouvrant vers la terrasse intérieure paysagère. (Source : Tangram)