Vendredi 10 JUILLET – Requalification du Quartier COMTAL – Pôle judiciaire d’Aix-en-Provence

. Au départ du nouveau TGI, parcours à travers les aménagements urbains des Places de Verdun, des Prêcheurs de la Madeleine et Présentation de la réhabilitation de l’historique Hôtel BOYER d’Eguilles

Commentaires

Mairie d’AIX / SPLA Pays d’Aix Territoires-Groupe SEMEPA / Groupe GCH /

Atelier GARCIA.DIAZ / Entreprise FAYAT Bâtiment (TGI)

Rassemblement devant le TGI, Tribunal de Grandes Instances d’Aix en Provence 

Maître d’Ouvrage : APIJ – Agence Publique pour l’Immobilier de la Justice – Ministère de la Justice

Maîtrise d’œuvre : Atelier BARANI (mandataire), Marc BARANI Architectes / WSP / Mazet et Associés / Franck Boutté Consultants / Jean-Paul Lamoureux / Quadrim.

Maîtrise d’œuvre d’exécution : TANGRAM Architectes, Emmanuel DUJARDIN.

Groupement d’Entreprises de Travaux : FAYAT Bâtiment (mandataire) / INEO / AXIMA

Bureaux d’études : COGECI / ALTIA / ETAMINE

 Présentation générale du Chantier par l’Entreprise BEC Construction / Groupe FAYAT

Le chantier de construction du Tribunal de Grande Instance d’Aix-en-Provence permettra le regroupement de l’ensemble des services dans un cadre modernisé conforme aux ambitions de la Justice du XXIe siècle.
Durant la réalisation des travaux préparatoires, le groupement d’entreprises a participé à l’élaboration du projet du maître d’œuvre.

Cette phase collaborative a permis de mieux préparer les interfaces techniques entre la conception du projet et son exécution par les entreprises, visant ainsi à s’assurer que les travaux à venir respecteront les caractéristiques architecturales souhaitées et les performances envisagées. Les travaux de gros-œuvre ont ensuite démarré en octobre 2018. (@APIJ). Les principales caractéristiques techniques du projet du TGI résident dans la réalisation de béton planchette coloré très grande hauteur (14 m) incliné qui forme le socle du tribunal sur lequel seront posés les niveaux de bureaux, habillés des lames de brise soleil orientables en verre. Soit 10 000 m3 de béton, dont 2800 m3 de béton coloré / 837 tonnes d’acier.

Budget : 48,7 M€ (dont 30 M€ TTC de Travaux) / Avril 2018 : démarrage des travaux / 9 120 m² de surface de plancher / 6 576 m2 de surface utile / 6 salles d’audience civiles ou pénales / 12 salles d’audience de cabinet / 12 000 heures d’insertion.

. Parcours (pédestre) d’Urbanisme à travers le projet de requalification du Quartier comtal-Pôle judiciaire, parvis du TGI, place Miollis et jonction vers le centre historique, aménagement des Places Verdun, Prêcheurs et La Madeleine. (Montant des travaux :  10,33 M € HT).

Maître d’Ouvrage : Ville d’AIX-EN-PROVENCE 

Equipe de maîtrise d’œuvre : Atelier A. GARCIA-DIAZ Architectes, Urbanistes, Paysagistes (Montpellier) et Vincent Guillermin / Eupalinos / JEOL / SOTREC / TRANSMOBILITES

Entreprise Générale : GREGORI PROVENCE

Accueil et présentation globale du projet d’aménagement et des chantiers par :

Monsieur l’Adjoint à l’Urbanisme de la ville d’Aix

Antoine GARCIA-DIAZ, Architecte, Urbaniste du projet des 3 places

Jean-Jacques CLOUCHOUX, Directeur général des Services Techniques de la ville d’Aix

Christophe CHENAUD, Directeur Général Adjoint, Infrastructures de la ville d’Aix

Poursuivant l’effort de valorisation du cœur de la cité, la ville d’Aix-en-Provence a engagé un grand projet visant à donner une attractivité nouvelle à l’ensemble Est des espaces publics autour de ses réputés équipements judiciaires (Palais de Justice, Cour d’Appel), logés dans des bâtiments à haute valeur patrimoniale.

Pour répondre à cette ambition, l’Atelier A. GARCIA-DIAZ s’est entouré de Vincent GUILLERMIN, Paysagiste à Saint Raphaël, le montpelliérain Laurent DUFOIX, Architecte du Patrimoine, les bureaux d’études lyonnais, JEOL éclairagiste et SOTREC VRD et le marseillais TRANSMOBILITES.

La proposition de l’équipe concerne le caractère global du projet, alliant qualités esthétiques et d’usage et une mise en valeur fine du patrimoine (planchers de verre découvrant quelques fouilles archéologiques remarquables, grande fontaine, mise en lumière, mobilier urbain…).

Tout en déclinant des ambiances particulières qui favorisent une pratique urbaine active et conviviale, le projet fait disparaître la voiture du Quartier comtal et crée le plus vaste forum urbain piéton de la ville d’Aix en s’attachant à en renforcer la commercialité et la convivialité.

. Transfert à pied et découverte du projet de restauration de l’Hôtel BOYER d’Eguilles (chantier achevé), 6 Rue Espariat – 13100 Aix en Provence. 

Un monument historique (ex-Museum d’histoire naturelle) qui accueillera un lieu culturel et commercial atypique avec une Boutique-Musée des senteurs Aroma-Zone et une Librairie-café Boyer d’Eguilles.

A l’issue d’un travail en commun de la Foncière commerciale Groupe GCH, de la ville d’Aix et de la SPLA Pays d’Aix Territoires, le projet a permis de restaurer et rouvrir au public l’un des plus beaux hôtels particuliers d’Aix et de faire renaître une librairie indépendante (25 000 ouvrages) nécessaire dans une grande ville universitaire et judiciaire.

Dans un cadre exceptionnel ayant nécessité 8 millions d’€ et huit années de travaux, le lieu se veut être une destination, une expérience nouvelle en centre-ville…

Présentation du projet et visite des lieux par :

Stéphane GROSCOLAS, PDG, Groupe GCH

Thierry COLOMBERO, Directeur, Groupe SEMEPA

Renaud SORE-LARREGAIN, Responsable Centre-ville, SPLA Pays d’Aix Territoires-Groupe SEMEPA

A+P Architectes du Patrimoine avec la DRAC et l’Agence Régionale du Livre.