Présentation et visite : TOUR / MAGASINS / PANORAMA – Friche de la Belle de Mai

Vendredi 07 Décembre 2012

Maîtrise d’Ouvrage : SCIC FRICHE BELLE de MAI, sous la direction de Patrick BOUCHAIN
Maîtrise d’Œuvre : ARM Architecture – Matthieu POITEVIN & Pascal REYNAUD

CENTRE de CONSERVATION et de RESSOURCES du MUCEM
Maîtrise d’Ouvrage : Ministère de la Culture et de la Communication – ICADE Promotion
Maîtrise d’Œuvre : Corinne VEZZONI & Associés
Maîtrise d’Œuvre associée : AURA, André JOLLIVET (direction de chantier)

 

1/ Présentation et visite de l’opération :
TOUR/ MAGASINS/PANORAMA Friche de la Belle de Mai

  • Matthieu POITEVIN & Pascal REYNAUD, ARM Architecture

Opération de réhabilitation de la « Tour »
de l’ancien site SEITA de la Friche de la Belle de Mai en ateliers

d’artistes, bureaux et commerces avec relogement des artistes
dans les « magasins » et construction du
PANORAMA,
lieu de diffusion et d’expositions d’Art Contemporain.
Shon : 14 000 m2

 

Le projet du « Panorama » consiste, d’une part en la construction
d’un espace de diffusion pour l’art contemporain, et d’autre part,
en la requalification des bâtiments dits « la tour » et « les magasins »,
longeant la Rue Jobin de l’îlot 3 de la Friche de la Belle de Mai.

Le bâtiment des « magasins » (R+2), sera réhabilité en bureaux
et ateliers pour les artistes résidents, tandis que « la Tour »
(Bâtiment R+5) deviendra un établissement recevant du public.

Une extension à la Tour sera posée en toiture des Magasins et reliée à la
Tour depuis le R+4. C’est le Panorama.
Depuis 15 ans, les déménagements et les aménagements successifs
ont toujours été provisoires. Pour avancer quand même,
la Friche a dû inventer des modes d’utilisations transitoires.

Cette souplesse, elle entend en faire un principe d’aménagement structurant.
Son avenir passe bien évidemment par une consolidation des équipements
déjà existants et par une densification du lieu.
C’est dans ce contexte de site occupé que naît le projet dit du « Panorama ».

2/ Présentation et Visite du CENTRE de CONSERVATION du MUCEM

  • Corinne VEZZONI et Pascal LAPORTE, Architectes Associés
  • Pierre LEJEUNE, Directeur des Grands Projets, ICADE Promotion

Le Centre de Conservation du Mucem, destiné au stockage et à l’étude des collections,
occupe environ 13 000 m2 sur un ancien terrain militaire de 1,2 hectare
(le site Bugeaud de la caserne du Muy) dans le quartier de la Belle de Mai.

Il abritera l’ensemble des réserves du Musée, ainsi que ses fonds documentaires,
sa bibliothèque et ses archives scientifiques.
Le CCR du Mucem a également pour vocation de devenir un lieu vivant,
outil de valorisation et de diffusion des collections via une
politique active de prêts et de dépôts.

En installant ce bâtiment de manière radicale et compacte dans le site,
l’Architecte a choisi le gabarit maximum pour faire écho aux masses industrielles voisines.
A partir d’une empreinte au sol, identique à celle du MUCEM (72 x 72 m),
à qui elle adresse aussi un clin d’œil, un grand monolithe de béton rugueux
est posé sur le site, tel un morceau de roche sculpté dans son épaisseur pour
permettre à la lumière d’y pénétrer.

Un signal urbain, un écho au Mucem, le tout dans une carapace de béton
qui laisse entrevoir, dans son épaisseur, la luminosité d’un béton blanc,
lisse et réfléchissant ; une référence explicite à l’œuvre du sculpteur espagnol
Eduardo Chillida.

Coût Travaux 15 M Euros HT (1 150 €uros/m2)
Surface 13 033 m2 – Livraison Fin 2012